Ludovic DOUHARD

Chef de projet digital

Satisfaire le besoin de vos clients : soyez Agile !

Depuis 2008 et son arrivée en France, la méthodologie Agile s’impose de plus en plus dans les entreprises et dans la gestion de projets. Cette méthodologie permet une plus grande flexibilité des équipes vis-à-vis des besoins changeant des utilisateurs. Elle permet d’optimiser les process, gagner du temps et faire baisser les coûts, pour arriver au but ultime de ce type de méthodologie : la satisfaction client.

Mise en situation

Vous avez peut-être récemment décidé d’organiser vos prochaines vacances en famille et cette fois, vous voulez tout planifier afin d’être bien sûr de ne rencontrer aucune surprise.

Tout est prêt ! liste de vêtements à emmener, itinéraires à emprunter, budget établi au centime près !   Rien ne pourra venir contrarier vos plans…en théorie….

Dans un projet, quel qu’il soit, comme dans un voyage, l’objectif est de partir d’un point A pour se rendre à un point B et tout cela avec un minimum d’embûches.

Il est parfois nécessaire de savoir s’adapter et faire preuve de flexibilité. C’est le propre de la méthode AGILE

Ces dernières années, de nombreux experts ont constaté que les projets menés de façon dite « classique » avaient un taux d’échec élevé. Fin 2001, aux États-Unis, une vingtaine d’experts en développement logiciel se sont réunis afin d’imaginer une nouvelle manière d’envisager les projets en mettant en commun leurs méthodes respectives. A l’issue de cette rencontre ils se mettent d’accord sur une méthodologie commune appelée « Manifeste Agile » (Agile Manifesto en anglais).

Pourquoi le terme AGILE

Le terme Agile a été retenu parce qu’il permet de fédérer autour de 4 grands principes :

  • la réactivité (face à des besoins utilisateurs changeant),
  • la légèreté (par opposition aux lourdeurs des méthodes de conduite de projet traditionnelles engendrant réunions, contrôle, processus, planification, formalisation à outrance, négociations contractuelles permanentes…),
  • l’adaptation (rendue possible grâce à un développement de logiciel itératif par opposition à l’effet tunnel des projets menés en « cascade »)
  • Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive

Les méthodes Agile reposent sur 4 points fondamentaux :

  • Privilégier les individus et les interactions plutôt que les process et les outils,
  • Livrer des logiciels qui fonctionnent plutôt que de la documentation exhaustive,
  • Collaborer avec le client plutôt que de négocier un contrat,
  • Répondre favorablement plutôt que de suivre un plan.

Impliquer le client pour mieux le satisfaire

L’un des quatre grands principes du manifeste Agile réside notamment dans une collaboration accrue avec le client final plutôt que de privilégier la négociation contractuelle.

Car l’enjeu de la méthodologie Agile est bien là : satisfaire le client.

Afin de mener à bien cette mission, les équipes Agile devront établir une relation de confiance vis-à-vis du client. Fixer des objectifs à court terme et organiser des rencontres régulières peut permettre de renforcer les liens.  Le client étant inclus dans les différents étapes de la validation il pourra suivre l’évolution de son projet et ainsi valider les étapes ce qui tendra à le rassurer.

Le but pour l’équipe projet est la prise en compte de l’évolution des besoins client afin de pouvoir réaliser les ajustements en temps réel.

Toutefois, cette méthode nécessite une certaine flexibilité et une adaptation au changement de l’équipe plutôt que le suivi drastique d’un plan ou d’un cahier des charges.

La méthode Agile permet également de maitriser plus facilement les coûts, le projet étant découpé en sous-projets. Le client n’est pas dans l’obligation de payer une note globale à laquelle pourrait venir se rajouter des surcouts liés aux différentes modifications apportées. (Comme cela pourrait être le cas dans d’autre type de gestion de projet).

Exemple concret :

Reprenons l’organisation des prochaines vacances. Vous vous êtes fixé un budget global de 4 000 euros. Cela vous permettra de payer l’essence, les péages, la location, les restaurants….

Mais en cours de route, vous rencontrez des difficultés. Embouteillages, travaux, déviations, accidents…et cela impacte votre budget essence.

Sur place, les prix affichés par les restaurants ne sont plus les mêmes que ceux annoncés….

Sans flexibilité et sans adaptabilité, les vacances peuvent vite tourner au cauchemar et les relations personnelles se tendre et tourner au vinaigre.

Dans le cas de la gestion de projet, c’est la même chose !

Impliquer l’équipe et booster la créativité

En gestion de projet suivant la méthode Agile, il est important que l’équipe soit impliquée et que chaque individu qui la compose puisse exprimer toute sa créativité. L’un des douze principes sous-jacent du manifeste Agile prévoit ceci :

« Réalisez les projets avec des personnes motivées.

Fournissez-leur l’environnement et le soutien dont ils

ont besoin et faites-leur confiance pour atteindre les

objectifs fixés. »

Cette façon de travailler est basée sur les compétences et l’autonomie de tous. Tout au long du projet, une attention particulière et continue doit être portée à l’excellence technique et à une bonne conception afin de renforcer l’agilité.

Régulièrement, l’équipe projet réfléchit aux différents moyens d’être plus efficace ce qui lui permet de faire des ajustements et de modifier son comportement en conséquence.

En résumé

La méthode Agile permet une plus grande flexibilité dans la gestion des projets.

Si cette méthode présente des avantages, elle peut également porter son lot d’inconvénients.

Même si la satisfaction client est le but recherché, il est important que ce dernier manifeste une véritable envie de s’investir dans le projet ce qui ne sera pas toujours le cas (manque de disponibilité)

Cette méthode n’est pas forcément adaptée aux grandes entreprises présentant un fort rapport hiérarchique qui peut bloquer la flexibilité.

Toutefois, l’époque actuelle tend à la personnalisation et la méthodologie Agile fait désormais de plus en plus d’adeptes dans de nombreux domaines.

Et vous, êtes-vous prêt à vous lancer dans la méthodologie Agile ?